2 bonnes raisons d’avoir un projet professionnel ciblé pour décrocher votre prochain emploi à l’étranger

Projet professionnel cibléChaque mois, je rencontre beaucoup de femmes expatriées qui me disent à quel point elles sont impatientes de travailler, parce que c’est important pour elles, de retrouver cet équilibre vie pro/vie perso. Pour atteindre leur objectif, elles choisissent alors de se positionner comme étant « ouvertes à toutes les opportunités » et attendent de « voir ce qu’on leur propose ».

Cette posture montre qu’elles pensent qu’il est préférable, voire plus judicieux, de ne pas avoir de positionnent cible, car celui-ci pourrait limiter les opportunités venant vers elles.

Je comprends parfaitement cette stratégie, car je l’ai moi-même, utilisée au début de ma  recherche, en pensant qu’il me serait bénéfique de faire preuve de la plus grande humilité car je ne voulais pas donner l’impression que  j’arrivais en terre conquise.

Cette stratégie ne m’a mené nulle part, et j’ai surtout eu l’impression d’errer… Ce qui fut assez frustrant, voire déstabilisant.

Dans le bouleversement de mon expatriation et de ma recherche d’emploi en terre étrangère, j’ai réalisé que j’avais oublié un des fondamentaux lorsque je faisais moi-même du recrutement : ma priorité était de trouver la personne parfaite pour le poste et non pas de trouver le poste parfait pour le/la candidat(e).

Une fois que je me suis rappelée cela, j’ai compris qu’il fallait que j’abandonne cette stratégie de « je suis ouverte à toutes les opportunités » pour à la place, dire aux recruteurs, et à mon réseau, à quel poste je serai LA personne parfaite !

Je vous en dis plus dans ces 2 vidéos (qui font juste un peu plus de 2 minutes chacune) :




 

Cet article vous a plu ?

Recevez à partir de maintenant, conseils, stratégies et offres spéciales, directement dans votre boite email