Expatriation et CV : 3 croyances que vous devriez abandonner tout de suite

Expatriation et CV : 3 croyances que vous devriez abandonner tout de suite

Le CV est un document assez unique en son genre. Il se doit être fidèle à votre histoire. En même temps, il doit aussi vous mettre en valeur et montrer que vous êtes une très bonne candidate pour occuper un poste que vous visez.
J’ai remarqué que cette combinaison d’objectifs perturbent souvent mes clientes. Ce qui les amènent à s’encombrer de croyances, qui compliquent leur façon de rédiger leur CV.
Voici donc un coup de projecteur sur les 3 croyances les plus fréquentes. Peut-être les avez-vous aussi ? Si tel est le cas, je vous invite à les abandonner au plus vite.


Croyance #1 : “Dans mon CV, je dois éviter de me répéter »

Faux ! C’est tout le contraire. En répétant la description de certaines missions, vous êtes en train d’ancrer dans l’esprit du recruteur, que vous avez à de multiples occasions, et dans différents contextes, accompli cette mission. Vous êtes donc en train de faire la preuve, sans aucun effort, de votre expertise.
En ne voulant décrire que des missions spécifiques pour chaque poste, vous risquez de “noyer” le recruteur. Il se retrouve avec une quantité d’informations dont il ne sait pas distinguer l’importance et la valeur.
Mon conseil : N’hesitez pas à vous répéter. Mais, répéter une idée. Pas une répétition mot-à-mot car cela apparaîtrait alors comme un basique copier-coller.

Croyance #2 : « Je dois décrire toutes les missions que j’ai réalisées même celles que je n’ai pas aimées »

Faux ! Imaginez que votre CV est comme une tenue vestimentaire. Vous allez choisir dans votre garde-robe, acquise au fil du temps, les pièces qui vous mettent la plus en valeur. Celles qui sont les plus confortables et dans lesquelles vous vous sentez le mieux.
Avec les missions décrites dans votre CV, c’est la même chose !  Pas la peine de décrire des missions qui ne vous ont pas plu et que vous n’avez plus envie de faire. Tout comme vous ne porteriez pas un vêtement dont la couleur ou la forme ne vous plait pas/plus et dans lequel vous ne vous sentiriez pas à l’aise.

Croyance #3 : « Les titres de mes postes sur mon CV doivent correspondre à ce qui étaient écrit dans mon contrat/sur ma fiche de paie »

Faux ! Les intitulés de poste dans les entreprises sont parfois très génériques, parfois très dépassés, voire très fourre-tout. Il n’est pas rare que vos intitulés soient en fait assez éloignés des missions et responsabilités que vous aviez au quotidien.
Or dans votre CV, c’est précisément cette information que vous devez donner. Donc, ne vous encombrez pas de l’intitulé figurant sur votre contrat et déterminez en toute honnêteté et simplicité, l’intitulé du poste  décrivant le mieux le périmètre et les activités réelles de chacun de vos postes.


Envie d’être guidée par une pro, pour enfin avoir un CV qui vous décroche des entretiens,  découvrez comment je peux vous aider.

Cet article vous a plu ?

Recevez à partir de maintenant, conseils, stratégies et offres spéciales, directement dans votre boite email