5 conseils si vous vous décrivez comme « Family Manager » dans votre CV

J’ai plusieurs fois rencontré des femmes qui me disaient utiliser l’expression « Family Manager » pour valoriser tout ce qu’elles accomplissaient au quotidien et ainsi « masquer » un trou dans leur CV.

Il est clair que ne pas avoir d’emploi salarié quand on est une femme expatriée ne rime pas avec « ne rien faire de ses journées ». Ou, en fonction de là où vous habitez, « buller au bord de la piscine après s’être fait faire manucure et pédicure ». Et oui, certains clichés ont la vie dure…

Cependant, agissez avec  prudence si vous choisissez d’utiliser le terme « Family Manager » dans votre CV ou votre profil LinkedIn. Voici 5 conseils :


#1 – Mettez en valeur votre singularité

Le risque que vous encourez en inscrivant « Family Manager » dans votre CV, c’est que les personnes qui vous lisent, se disent : « Elle décrit les responsabilités normal d’une mère. Il n’y a rien d’exceptionnel. Les autres femmes qui ont des enfants et qui travaillent chez nous, font la même chose ».

Notre objectif ici est d’être stratège. Il est donc important d’ajuster la communication pour mettre en valeur la particularité de vos challenges.

Mon conseil: Si vous partez dans cette direction de valoriser vos missions et accomplissement en tant que Family manager, mettez en valeur les challenges spécifiques que vous avez du dépasser en tant que femme expatriée. C’est précisément dans cette zone là, que vous allez mettre en valeur la singularité de votre situation !

#2 – Ne tirez pas trop sur cette corde

Bien sûr que vous avez pu demander à vos enfants s’ils étaient satisfaits de leurs fêtes d’anniversaires. Mais cela ne signifie pas que vous avez réalisé des « satisfaction surveys »…

Mon conseil: Professionnaliser votre fonction de « Family Manager » sera un plus tant que les missions décrites peuvent avoir une correspondance avec ce qui est fait en entreprise.

#3 – Comme n’importe quelle autre expérience, elle doit connecter avec votre positionnement

En tant que Family Manager, votre journée de travail commence tôt et finit tard et il peut même y avoir des rappels en pleine nuit ! Mais comme vos autres expériences, elle doit s’inscrire dans le message que votre CV vise à transmettre.

Mon conseil: Sélectionnez bien les missions qui sont en lien avec le poste que vous visez. Bien sûr que résumer cela en 3 à 5 bullets points peut sembler bien réducteur. Mais c’est nécessaire.

Autrement, vous allez forcer votre lecteur – recruteur, manager – à ne voir que cette expérience. Alors que votre objectif est de montrer la valeur de l’ENSEMBLE de votre parcours.

#4 – Préparer des exemples concrets

Votre fonction de « Family Manager » doit apparaître comme crédible. Et non pas comme une fantaisie de « desperate housewife » (et oui, je sais, encore des clichés !). Pour cela, avoir des exemples concrets de situations dans lesquelles vous avez mis en oeuvre des qualités et des savoirs-faires spécifiques va faire tomber les résistances des recruteurs. Vous êtes alors perçue comme une professionnelle avant tout !

Mon conseil: Donner des exemples, sans trop de détails liés à votre sphère familiale, pour vous concentrer sur le problème rencontré, l’action que vous avez prise et les résultats obtenus.

# 5 – Encore plus de prudence sur LinkedIn

Linkedin affiche comme titre de profil, par défaut, l’expérience en cours. Donc si vous n’intervenez pas manuellement, c’est sous le titre de « Family Manager » que les recruteurs/managers vont voir votre profil.

Mon conseil: Si ce n’est pas cette fonction que vous visez, regardez de plus prés les paramètres d’affichage de votre profil !


Vous avez du mal à identifier vos atouts ? Vous ne savez comment vous mettre en valeur dans votre CV ? Découvrez ICI comment je peux vous aider avec une méthode « testée et approuvée ».


Cet article vous a plu ?

Recevez à partir de maintenant, conseils, stratégies et offres spéciales, directement dans votre boite email