Etes-vous un bon profil ou une bonne candidate ?

En lisant cette question, vous vous dites :”Hein ? Quoi ? Ce n’est pas la même chose ?? “

Non, ce n’est pas du tout la même chose. Pourtant l’amalgame est souvent fait avec notamment ce genre de phrases : “Avec ton profil, tu n’auras pas de mal à trouver du travail”. Sous-entendu, avec ton profil, tu es une candidate de choix. 

En théorie, ça fait sens. Mais en pratique, les choses peuvent se passer très différemment.

Ne bougez pas, je vous explique tout ça – en vidéo ou en texte (sous la vidéo) si vous préférez lire  : 

 

Pour celles qui préfèrent lire : 

#1 : Qu’est ce qu’un bon profil ?

Il n’y a pas de définition standard mais généralement on qualifie de bon profil, une personne qui a un niveau académique élevé et/ou qui a connu une progression professionnelle avec des responsabilités/budgets gérés/personnes managées qui se sont étendues dans le temps. Il s’agit aussi de personnes qui ont travaillé dans une entreprise leader de son marché ou considéré comme prestigieuse.

Encore une fois, je vous donne surtout des contours pour nous donner une base commune 😉

 

#2 : Qu’est ce qu’une bonne candidate ?

La bonne candidate, c’est celle qui se fait recruter 😉 

C’est la candidate qui va savoir convaincre qu’elle est la bonne personne pour occuper le poste. Elle sait montrer ses atouts, elle sait inspirer confiance, elle sait donner envie de l’intégrer dans son équipe.

Et qu’elle est le meilleur profil ?

Pas nécessairement. Elle a été plus convaincante, mais cela ne signifie pas qu’elle est la plus qualifiée pour le poste.

Gardez cela en tête : “Ce ne sont pas les meilleurs profils qui sont recrutes mais les meilleurs candidats”.

Cette difference entre bon profil et bonne candidate, je la côtoie tous les jours avec mes clientes. Elles sont des bons profils mais pas des bonnes candidates.

Le but de l’accompagnement va être de les faire transitionner de bons profils à très bonne candidate.

 

# Le cercle vicieux de l’amalgame 

Ne pas percevoir la différence entre ces 2 notions peut avoir de sérieux effets négatifs sur votre chemin de succès. 

Le manque de réponses a vos candidatures, par exemple, peut vous amener a remettre en question la qualité de votre profil alors qu’en effet, c’est votre façon de vous “vendre” qui est en cause. 

Donc mon conseil d’auto-coaching pour vous : prenez du recul sur votre parcours professionnel et sur vos actions de recherche et posez-vous la question : Suis-je uniquement un bon profil ou suis-je aussi une bonne candidate ?